4 conseils pour éviter de se faire dépanner par un faux plombier !

Entre les problèmes de canalisation bouchée, les défaillances dans la tuyauterie, les fuites d’eau ou de gaz… Nombreux sont les problèmes de plomberie qui nécessitent l’intervention d’un professionnel. Cependant, avec les arnaques, les fausses annonces et les artisans incompétents, choisir un plombier peut vite devenir compliqué. Vous risquez d’avoir de mauvaises surprises. Voici 4 conseils afin de trouver le bon artisan plombier.

Bien choisir le dépanneur

Soyez particulièrement vigilant si vous choisissez un professionnel dans un annuaire, car tous ceux qui y figurent ne sont pas réellement compétents. Méfiance également quant aux prospectus publicitaires glissés dans les boîtes aux lettres. Les tarifs sont la plupart du temps prohibitifs et vous n’avez aucun moyen de vous assurer du sérieux des artisans. Privilégiez plutôt des plombiers recommandés par des proches, ou sur des plateformes en lesquelles vous avez confiance. Vous pourrez même affiner vos recherches sur internet en précisant votre ville et votre quartier pour trouver le professionnel le plus proche de chez vous.

Pour vous faire une idée du sérieux de l’entreprise ou de l’artisan à embaucher, testez-le par téléphone. Posez-lui des questions par téléphone dont vous connaissez les réponses afin de vérifier ses compétences. Il devrait vous donner des réponses précises et claires.

Renseignez-vous sur les tarifs

Chaque plombier 92 travaille avec des tarifs qui lui sont propres. C’est pour cela que les prix peuvent varier du simple au double, s’il s’agit d’une urgence ou d’un dépannage. De ce fait, avant de faire venir un dépanneur chez vous, renseignez-vous surtout sur ses tarifs, notamment le coût horaire de la main-d’œuvre, les prix hors taxes et toutes les taxes comprises ( TTC) de chaque prestation. Si le professionnel est réticent à vous renseigner, ce n’est pas bon signe.

Un devis est obligatoire au-delà de 150 euros

Pour toute intervention dont le montant est supérieur à 150 euros, l’émission d’un devis est obligatoire. Cependant, notez que même pour une prestation dont le coût est inférieur à cette somme, si le particulier lui en fait la demande, le plombier est tenu de la respecter. Ceci vous permettra d’estimer le coût des travaux, et en conséquence de vous préparer financièrement. Ainsi, si certaines conditions ne vous conviennent pas, vous pourrez toujours refuser la proposition. Le devis doit être clair, détaillé et sans mauvaises surprises. Parmi les éléments qui doivent y figurer, le nom, l’adresse et le numéro de Siret, le taux horaire de la main-d’œuvre, les délais d’intervention, etc. En cas d’intervention d’urgence, on parle de devis facture.

Ne payer qu’une fois totalement satisfait

Ne payez la facture qu’une fois totalement satisfait. D’ailleurs, c’est le meilleur moyen d’obliger l’artisan à exécuter correctement les travaux de plomberie dans votre maison. Une fois le dépannage effectué, prenez donc le temps de vérifier que tout a été bien fait, que le problème a bien été réparé, que la pièce défectueuse a bien été changée… Avant de lui donner son chèque. En cas d’intervention mal faite, la loi stipule qu’il est tenu de revenir gratuitement jusqu’à l’achèvement complet de son travail.